Yannick Mertens s’incline en finale à Meitar, Kimmer Coppejans se qualifie pour la finale à Antalya

Yannick Mertens © Vincent Van Doornick (Imagellan)

Yannick Mertens (ATP-321) n’a pas réussi à s’imposer en finale du tournoi ITF de Meitar (Israël, $15 000), il s’est incliné en deux sets.

Lors de cette finale, il rencontrait le Français Yannick Jankovits (ATP-415). Le premier set a été très disputé entre les deux hommes, aucun n’arrivant à prendre l’avantage. À 5 jeux partout, le Français a néanmoins pris les devants et remporte cette première manche 7-5. Dans le second set, le Belge a mené 5-3 avant de voir son adversaire revenir à 5 jeux partout. Le set s’est décidé au tie-break, remporté 8 points à 6 par le Français qui s’impose 7-5, 7-6 (6) en une heure et quarante minutes.

Du côté d’Antalya (Turquie, $15 000), Kimmer Coppejans (ATP-290) s’est qualifié pour la finale en s’imposant face au Russe Ivan Nedelko (ATP-311), 6-4, 6-3. Ils s’agissait de la troisième rencontre entre les deux hommes qui avaient chacun remporté l’une de leurs précédentes confrontations. Deuxième tête de série, Kimmer rencontrera en finale l’Italien Davide Galoppini (ATP-632).

À Tallin (Estonie, $15 000), Maxime Authom (ATP-480) s’est incliné en demi-finale face au Russe Evgeny Karlovskiy (ATP-362). Malgré le gain du premier set 6-3, il a ensuite perdu les deux suivants: 3-6, 0-6. Associé au Français Gregoire Barrere (ATP D-411), Maxime (ATPD-769) s’est ensuite incliné en finale du double face aux Finlandais Harri Heliovaara (ATP D-1055) et Patrik Niklas-Salminen (ATP D-1157): 2-6, 3-6.