Un vent de Folie souffle sur Visé

Les organisateurs du tournoi 5 étoiles de Visé, qui proposaient des tableaux avec 18 joueurs de Série A, ont eu un peu peur en enregistrant le forfait du grand favori, Julien Dubail, qui souffre toujours du dos.

Mais lorsqu’Alexandre Folie est en pleine possession de ses moyens psychologiques, il reste un des joueurs capables de faire s’enflammer le public et c’est ce qui s’est passé puisqu’il a battu en finale Yannick Vandenbulcke (7-6, 6-2), que personne n’avait encore jamais vaincu au terme d’un match complet cette année sur le circuit belge et qui, il faut le dire, restait sur une semaine épuisante puisqu’il avait disputé (et gagné) la finale au 15.000 $ du Primerose.

Pour arriver en finale, Folie avait d’abord profité de l’abandon de Laurent-Olivier Daxhelet à 6-6 dans le premier set des huitièmes de finale. ll avait ensuite dû batailler pendant trois sets contre Maxime Faniel (6-7, 6-2, 6-2) puis avait de nouveau gagné sur abandon face à Romain Barbosa alors qu’il menait 7-6, 2-0.

C’est le premier tournoi qu’il remporte cette année.

Chez les dames (2 étoiles), la victoire est revenue à la Limbourgeoise Lise Brulmans qui s’est imposée 6-4, 6-2 en finale face à Mathilde Trigaux. Pour en arriver là, Lise avait notamment éliminé Maud Pierard en quarts (4-6, 6-4, 6-1) tandis que Mathilde avait profité du forfait de Victoria Kalaitzis au premier tour avant de battre Laure-Line Glaude en quarts.