Oupeye : Grailet donne du fil à retordre à Klejniak

A Oupeye, on n’a joué que 40 matches sur 150 à l’extérieur, les autres rencontres trouvant refuge au Squash Alleur, dont le propriétaire est le même.

En Simple Messieurs I bis, on a assisté à une finale serrée entre Maxime Klejniak (Fayen-Bois) et François Grailet (TC Université), un B-4/6 peu connu dans la région mais qui a donné une réplique très valable au B-15 (7-5, 6-4).

La surprise est venue de la présence, en demi-finale, de Thibault Saive (B0, Huy) qui, avant de tomber avec les honneurs face à Klejniak (6-3, 7-5) avait passé deux tours de qualification et éliminé Philippe Ange (B-15).

En MM II bis, victoire de Nicolas Gay, finaliste il y a deux semaines au Condroz.

En Messieurs IV, la finale a opposé deux non-classés : Cédric Chauveheid l’a emporté en battant David Castillo Morales (6-4, 6-3). Amusant : pour en arriver là, Chauveheid avait dû battre Yildiz, finaliste à Grâce, mais aussi Manu Pirard, ex-joueur de foot comme lui.

En Dames IV aussi, c’est une non classée qui s’impose : Delphine Bernkens (Mosa) a battu Julie Lejeune (C30.4)  en finale (6-2, 6-3) après avoir éliminé deux joueuses mieux classées.

Be the first to comment on "Oupeye : Grailet donne du fil à retordre à Klejniak"

Leave a comment