La déclaration d’amour de Serena Williams à Andy Murray

Serena Williams l’a avoué ce vendredi: toutes les joueuses de tennis aiment Andy Murray. Pas parce qu’il est le plus beau mais tout simplement parce qu’il défend l’égalité hommes/femmes sur le circuit.

Il y a deux jours encore, Murray a corrigé un journaliste de la BBC lui disant que Querrey était le premier Américain à disputer une demi-finale de grand chelem depuis 2009.

« Chez les hommes », a rectifié Murray, en se répétant.

Serena and Venus Williams mais aussi Sloane Stephens, Madison Keys et Coco Vandeweghe ont en effet toutes atteint des demi-finales de grand chelem depuis la défaite d’Andy Roddick en finale de Wimbledon 2009.

Si Murray défend autant le tennis féminin, c’est parce que deux femmes ont beaucoup compté dans sa carrière: sa mère Judy, bien entendu, mais aussi Amélie Mauresmo.

« Je crois que toutes les joueuses et peut-être même toutes les athlètes aiment Murray », a dit Serena Williams sur ESPN. « Il défend toujours la cause des femmes, spécialement en tennis. Il a une mère formidable qui a beaucoup compté pour lui et il fait beaucoup pour nous en retour donc nous l’aimons. »

A Wimbledon, Murray a aussi milité pour que le nombre de matches féminins disputés sur le court central soit égal au nombre de matches masculins.