Julien Cagnina dans le top 5 belge la semaine prochaine

Il y a six mois encore, Julien Cagnina était 637e joueur mondial. Nouvelle blessure, nouveau changement de coach… Le Liégeois, dont personne n’a jamais nié le talent, semblait traverser une nouvelle crise existentielle.

Beaucoup de joueurs ne s’en seraient pas remis. Fort du principe que, « pour être un champion, il faut du caractère », Julien s’est accroché. Avec l’aide de l’ancien coach de Benoît Paire, qui en a vu d’autres en matière de caractères, il a refait le chemin des écoliers du tennis, celui des 15.000 $.

Heureusement, c’était l’été et la possibilité de jouer plus près de chez de lui, surtout en Belgique. Dans ce genre de tournoi, il n’y a pas de secret: les points passent par une victoire ou, à tout le moins, une présence en finale. Alors, Julien a gagné. Régulièrement, cette fois, sans se reposer sur ses lauriers.

Une fois la confiance revenue et les points nécessaires pour viser plus haut acquis, il lui restait à confirmer dans les challengers. Cela aussi, il l’a fait.

Ce lundi, Julien Cagnina pointe à la 249e place mondiale, son meilleur classement. La semaine prochaine, il pourrait encore gagner un maximum de huit places. Ce qui est certain, c’est qu’il dépassera alors Joris De Loore (qui va perdre 35 points) et deviendra cinquième joueur belge.